Articles / Sécurité des piétons

Les passages piétons en 3D sont-ils vraiment sécuritaires?

Par Aviva Canada, le

Imaginez que vous approchez d’un passage piéton qui semble flotter au-dessus de la chaussée...

Que faites-vous? C’est exactement l’expérience que vivent certains automobilistes et piétons de Waterloo (Ontario) et de Montréal (Québec).

À proximité du centre commercial The Boardwalk à Waterloo ou dans le quartier Outremont à Montréal, vous pourriez apercevoir un passage piétonnier peint en 3D, ce qui donne une perspective de hauteur et de profondeur aux bandes blanches et semble les faire ressortir de la chaussée. Ces illusions sont créées de la même façon que les passages piétons traditionnels; la seule différence est que la technique employée utilise une peinture plus foncée conjuguée à une peinture blanche traditionnelle, pour donner l’impression aux automobilistes que les bandes blanches s’élèvent au-dessus de la chaussée.

L’objectif de ces passages piétons en trompe-l’œil est de les rendre plus visibles pour les conducteurs dans l’espoir qu’ils ralentissent et soient plus attentifs aux mouvements des piétons.

Les passages piétons en 3D sont-ils efficaces?

L’utilisation d’illusions d’optique pour améliorer la sécurité routière, notamment aux intersections, fait l’objet d’études depuis un certain temps déjà, mais peu de réponses concluantes ont été trouvées.

Une étude menée par la Western Michigan University (en anglais seulement) a examiné ces illusions en 3D parallèlement à des messages types, comme « Piéton engagé » ou « Attention aux piétons ». L’étude a dévoilé que les messages peints sur la route étaient efficaces pour avertir les conducteurs de faire attention, et l’ajout d’une illusion en 3D contribuait à les faire ralentir à l’approche du passage, du moins la première fois.

Toutefois, une étude menée aux Pays-Bas en 2001 a révélé que les passages piétons en 3D ne contribuaient pas de manière significative à la réduction de la vitesse des conducteurs.

Les habitants de Montréal et de Waterloo ont des avis mitigés. Plusieurs personnes affirment que les passages piétons les encouragent à ralentir, et les piétons soutiennent qu’ils se sentent plus en sécurité en les utilisant. D’autres, au contraire, affirment que leur incidence est minime et qu’elle ne modifie en rien le comportement des conducteurs.

Si les avantages des passages piétons en 3D font toujours l’objet d’un débat, une chose est certaine : s’efforcer de rendre nos routes plus sûres pour tous revêt une importance capitale. Selon Transports Canada, en 2016, 17 % des victimes d’accidents de la route qui sont décédées étaient des piétons. Devant un problème aussi important, il est impératif de trouver et de mettre à l’essai des solutions novatrices comme celle-ci.

Si les avantages des passages piétons en 3D font l’objet d’un débat, une chose reste certaine : l’importance de trouver et de mettre à l’essai des solutions pour rendre nos routes canadiennes plus sûres pour tous.