Articles / Facteurs de changement

La communauté de Humboldt ressort plus forte de la tragédie

Par Aviva Canada, le

Selon Transport Canada, on dénombre chaque année au Canada 400 accidents mortels impliquant des véhicules lourds comme les semi-remorques.

À l’approche du deuxième anniversaire du terrible accident d’autocar des Broncos de Humboldt, nous ne pouvons que nous rappeler le triste bilan de cette tragédie : 16 morts, 13 blessés et une communauté marquée à jamais.

Tout le Canada s’était mobilisé dans une grande démonstration de soutien, envoyant des messages de réconfort, déposant des gerbes de fleurs et des bâtons de hockey en hommage aux disparus, organisant des collectes de fonds en appui aux familles éprouvées. Deux ans plus tard, la communauté de Humboldt continue de se rétablir, plus résiliente et unie que jamais.

Depuis le drame, les administrations provinciales de partout au pays promulguent des lois pour garantir que les conducteurs de poids lourds canadiens suivent une formation minimale obligatoire et uniformisée, et la norme est déjà suivie en Alberta, au Manitoba, en Saskatchewan et en Ontario.Pour plus de sécurité sur nos routes

Il n’en reste pas moins que le nombre de gros véhicules utilitaires impliqués dans des collisions mortelles augmente chaque année, et la conduite sécuritaire de ces géants de la route demeure une grave préoccupation.

  • Selon un rapport de la Police provinciale de l’Ontario (article en angl. seul.), la province a enregistré une hausse de 800 % des accidents mortels impliquant des camions de transport en 2018 par rapport à l’année précédente.
  • La National Highway Traffic Safety Administration (rapport en angl. seul.), une agence fédérale américaine, rapporte également une augmentation annuelle (depuis 2008) des décès liés à des collisions impliquant des véhicules lourds aux É.-U.

L’organisme Safer Roads Canada s’attaque de front à cet important problème de sécurité routière. Sa mission : militer pour une réglementation et des mécanismes d’application plus efficaces et pour un système national de délivrance graduelle des permis afin de mieux encadrer la conduite de véhicules utilitaires et sensibiliser l’ensemble des conducteurs à un meilleur partage de la route avec les véhicules lourds.

Pattie Fair, dont le mari a perdu la vie dans une collision en Colombie-Britannique impliquant un conducteur débutant au volant d’un poids lourd, est à la tête de cet organisme, dont le conseil d’administration compte également des membres ayant perdu des êtres chers dans la tragédie de Humboldt.

Safer Roads Canada est un excellent exemple de ces organismes qui prennent des mesures concrètes pour un meilleur encadrement des conducteurs de grands véhicules utilitaires, et ainsi, pour des routes plus sûres pour tous.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cet organisme (site en angl. seul.).

« Tout le monde mérite de rentrer à la maison vivant à la fin de la journée. Pour ça, tous les conducteurs doivent être bien formés. » – Pattie Fair, directrice générale, Safer Roads Canada