Articles / Sécurité des automobilistes

Vous avez l’impression de manquer de sommeil dernièrement? Voici pourquoi.

Par Aviva Canada, le

ÉTUDES, TRAVAIL, RAPPORTS SOCIAUX… LA PANDÉMIE BOULEVERSE TOUS LES PLANS DE NOS VIES ET VIENT MÊME PERTURBER NOS HABITUDES DE SOMMEIL!

Une récente étude a démontré que la pandémie de COVID-19 avait des conséquences graves sur les habitudes de sommeil dans de nombreux foyers canadiens.

« Entre autres effets sur le sommeil, la pandémie a entraîné une augmentation marquée des troubles du sommeil cliniquement significatifs. La moitié des personnes participantes présentent des signes de troubles du sommeil graves en cette période de pandémie ». — Rebecca Robillard, chercheuse principale à l’Unité de recherche clinique sur le sommeil à l’Institut de recherche en santé mentale (IRSM) du Royal.

Le groupe de chercheurs a pu dégager trois types de changements : certaines personnes dorment plus, certaines s’endorment et se réveillent plus tard, et d’autres dorment moins qu’avant.

Deux autres études sur le sommeil ont présenté des résultats similaires et relevé notamment que les troubles du sommeil augmentaient les risques de développer toutes sortes de maladies, dont les maladies du cœur et les AVC, contribuaient à la prise de poids et pouvaient même rendre la conduite automobile dangereuse en raison de la somnolence.

Prévenir les collisions causées par la fatigue

Quels effets ces perturbations du sommeil peuvent-elles avoir sur la sécurité de nos routes? Il est assez fréquent de conduire sous l’effet de la fatigue pendant les mois d’hiver, quand les jours sont plus courts et que notre niveau d’énergie est plus bas (peut-être même en raison d’un léger trouble affectif saisonnier.) Mais, sachant à présent que la pandémie peut bouleverser nos habitudes de sommeil, nous devons plus que jamais prendre des précautions supplémentaires pour rester bien alertes au volant.

Voici quelques conseils de la National Sleep Foundation :

  • Dormez suffisamment. En général, les adultes ont besoin de 7 à 9 heures de sommeil chaque nuit.
  • Ne conduisez pas si vous n’avez pas dormi depuis plus de 24 heures. Héros de la santé, attention!
  • Si vous ressentez de la fatigue au volant, arrêtez-vous pour prendre une boisson ou une collation contenant de la caféine. Ne reprenez la route qu’une fois que vous vous sentez plus alerte.
  • Conduisez dans vos temps d’éveil habituels. Nous sommes des êtres d’habitude. Si vous avez pour routine de dormir jusqu’à 8 heures, ce n’est pas une bonne idée de vous lever à 6 h 30 un matin pour sauter dans la voiture afin d’éviter la foule à l’épicerie. Et si vous êtes un lève-tôt, ce n’est pas plus sûr de prendre la route en soirée. 

Améliorer son sommeil, une nuit à la fois

Voici quelques routines simples que vous recommande la professeure Robillard pour vous assurer de meilleures nuits de sommeil :

  • Levez-vous chaque matin à la même heure (même pendant le week-end).
  • Développez des rituels de détente avant le sommeil comme lire, prendre un bain, etc.
  • Évitez de consommer de la caféine et de l'alcool dans les six heures qui précèdent l’heure du coucher.
  • Faites de l'exercice régulièrement. Faites des exercices vigoureux comme du jogging le matin ou l'après-midi. Faites des exercices légers, comme la marche, deux à trois heures avant de vous coucher.

Les renseignements contenus dans cet article sont donnés à titre informatif uniquement. Ils ne sauraient remplacer l’avis de professionnels ou d’experts en la matière.