Articles /

Les fous de la vitesse profitent des routes dégagées

Par Aviva Canada, le

Depuis quelque temps, il y a moins de véhicules sur la route, mais les contraventions pour excès de vitesse et pour manœuvres périlleuses ne font qu’augmenter.

Nous faisons tous de notre mieux pour composer avec les conséquences sanitaires, sociales et économiques de la pandémie de COVID19. Les efforts déployés pour demeurer en santé, les préoccupations touchant le travail, les difficultés pose la gestion des soins et des activités de nos enfants 24 heures sur 24 et le futur incertain ont créé un stress collectif.

Partout au Canada, la circulation automobile a diminué de 40 à 60 % en raison du confinement à la maison sauf pour ce qui touche les déplacements essentiels. Les collisions déclarées sont moins nombreuses qu’à l’habitude, mais une tendance alarmante s’est manifestée : les cascades au volant et les excès de vitesse sont de plus en plus fréquents.

Les contraventions pour excès de vitesse ont augmenté considérablement

À Toronto, les agents de police ont distribué près de 3 000 contraventions pour excès de vitesse du 15 au 31 mars 2020, pendant l’état d’urgence provinciale. Il s’agit d’une augmentation d’environ 35 pour cent par rapport à la même période l’an dernier.

Les infractions de conduite périlleuse ont augmenté de façon encore plus marquée. Selon CTV News, la police de Toronto a distribué 65 contraventions à des conducteurs qui circulaient à une vitesse excédant de 50 km/h la limite de vitesse — une augmentation de 195 pour cent.

Les forces policières avoisinantes ont également fait état d’une hausse. La York Regional Police déclare avoir distribué 60 pour cent de contraventions pour conduite périlleuse de plus en mars 2020 qu’en mars 2019.

À Ottawa, la police a saisi en un jour huit véhicules qui roulaient à une vitesse excédant de 50 km/h la limite. L’un de ces véhicules appartenait à un motocycliste qui circulait sur la roue arrière de sa moto (wheelies) et les deux autres conducteurs faisaient de la vitesse dans une zone de construction.

Quand l’équipe de la sécurité routière d’Edmonton a constaté une augmentation de 200 pour cent des contraventions pour vitesse excédant de 50 km/h la limite en une semaine, elle a demandé aux automobilistes de penser à la sécurité et de ralentir. Bien que le nombre de véhicules sur la route avait diminué de 30 pour cent, les infractions de vitesse avaient triplé.

La ville modifie actuellement son approche à la sécurité routière en installant des radars photo aux endroits qui semblent attirer les marchands de vitesse. Les données de radars photo révèlent que les vitesses excédant de 20 km/h la limite ont augmenté de 30 pour cent.

Les routes plus désertes peuvent tenter certains d’entre nous à écraser le champignon, mais l’augmentation de la circulation piétonne fait que la conduite sécuritaire est aussi importante qu’elle l’a toujours été. Il n’y a aucune excuse justifiant les excès de vitesse qui mettent en danger votre vie et celle des autres. Si vous devez prendre le volant, soyez alerte et pensez à la sécurité. Les contraventions pour excès de vitesse varient selon la province, mais si vous excédez de 50 km/heure la limite de vitesse, vous pourriez avoir à payer une amende de 10 000 $, votre permis pourrait être immédiatement suspendu pendant sept jours et votre véhicule saisi pour une période de sept jours.

Les forces policières d’un bout à l’autre du pays sont dans un état d’alerte plus élevé que la normale et sont aux aguets des excès de vitesse et des cascades au volant. Vous pouvez éviter les contraventions en conduisant prudemment. Pour nous tous.

L’engagement d’Aviva

Pendant que nous subissons cette situation sans précédent, nous exhortons les Canadiens à rester à la maison et à prendre le volant uniquement en cas de nécessité. Un grand nombre de Canadiens ont besoin d’aide financière et nous souhaitons atténuer leur stress en offrant 100 millions de dollars en assistance immédiate pour les conducteurs, notamment, une aide immédiate sur le plan des primes d’assurance.

Nous demeurons engagés envers notre plateforme de sécurité routière, mais notre priorité est la protection des Canadiens pendant la crise que nous traversons. Avec vous aujourd’hui pour bâtir demain.

En savoir plus ici