Articles / Zones scolaires

La sécurité des zones scolaires pendant la pandémie de COVID-19

Par Aviva Canada, le

LA SÉCURITÉ DES ENFANTS EST AU CŒUR DES PRIORITÉS À LA VEILLE D’UNE RENTRÉE SCOLAIRE EMPREINTE DE CHANGEMENTS ET D’INCERTITUDES

Le déroulement de la prochaine année scolaire dans le contexte de pandémie actuel n’a pas encore été entièrement établi, ce qui crée des inquiétudes chez les parents partout au pays. Outre leurs préoccupations concernant la sécurité au sein des établissements scolaires, ils s’interrogent sur l’incidence que peuvent avoir les mesures de distanciation physique sur la sécurité aux abords des écoles des diverses collectivités canadiennes.

Aviva Canada a récemment parrainé un webinaire de Parachute, un organisme de bienfaisance canadien dédié à la prévention des blessures, qui portait sur la sécurité des zones scolaires pendant la pandémie de COVID-19. Les intervenants comprenaient un agent de police, un superviseur à la planification du transport scolaire ainsi qu’un parent ambassadeur de la sécurité routière.

« Si les parents sentent qu’ils doivent conduire leurs enfants à l’école, le volume et de la congestion de circulation augmenteront et nous serons vraisemblablement confrontés à des enjeux jusqu’ici jamais vus », a déclaré Randy MacDonald, un agent de l’unité de sécurité routière en milieu résidentiel du service de police de Calgary, en Alberta.

Jennifer Paquet, mère et ambassadrice de la sécurité routière de la région de East Gwillimbury, en Ontario, estime que la communication est essentielle pour assurer la sécurité des enfants sur des routes qui risquent d’être plus achalandées que jamais. « Les messages doivent être transmis sous divers angles et par de nombreuses personnes pour réussir à changer le comportement des conducteurs, dit-elle. Les établissements scolaires doivent divulguer les plans qu’ils mettront en place, les autorités policières doivent assurer la surveillance routière dans les zones scolaires et les autorités municipales doivent indiquer comment elles envisagent de soutenir le transport actif et la mise en place de nouvelles infrastructures. »

Mme Paquet suggère également l’utilisation de données pour aider les dirigeants communautaires à prendre des décisions éclairées. « Présentons des données pertinentes aux décideurs, comme les fiduciaires et les conseillers municipaux, et demandons-leur des changements. Leur implication, assortie du soutien des membres de leur collectivité, aura pour effet d’augmenter la portée du message, notamment à l’échelle des commissions scolaires et même des villes. Les données existent et elles parlent d’elles-mêmes. Il suffit de les exploiter. »

Cliquez ici pour visionner l’enregistrement du webinaire.L’importance de la conduite sécuritaire

Les statistiques sont difficiles à accepter : 16 enfants piétons et 5 enfants cyclistes en moyenne sont tués, et plus de 1 000 enfants piétons et 600 enfants cyclistes sont blessés sur les routes canadiennes chaque année. De fait, les collisions automobiles sont la principale cause de décès résultant de blessures(en anglais seulement) chez les enfants de 14 ans ou moins.*

Ces chiffres sont d’autant plus inacceptables qu’ils sont évitables. Nous sommes ravis de voir la mise en place de solutions à cet égard et d’y contribuer.Programme de sécurité routière au niveau primaire

En 2019, Aviva Canada s’est fièrement associée à Parachute pour augmenter la sécurité des zones scolaires dans les collectivités qui en ont le plus besoin.

Le programme Sécurité routière au niveau primaire vise à donner aux collectivités et aux écoles l’autonomie et les moyens de détecter et de gérer les risques que courent les enfants pendant leurs trajets entre le domicile et l’école. Si au cours des derniers mois les conséquences de la pandémie mondiale ont ralenti notre progression alors que les Canadiens sont restés à la maison pour aplanir la courbe de transmission, nous ne dérogeons toutefois pas à notre mission. Nous continuerons de collaborer avec vingt écoles primaires de partout au Canada pendant cinq ans.

Nous avons également conçu le guide du Programme de sécurité routière au niveau primaire, qui donne aux membres des collectivités les outils nécessaires pour aborder et résoudre les problèmes de sécurité dans les zones scolaires de leur quartier. Nous vous invitons à vous procurer ce guide et à commencer à apporter un changement au sein de votre collectivité dès aujourd’hui.

À l’approche de la rentrée scolaire, nous pouvons tous ensemble recentrer notre attention sur la sécurité des enfants et des jeunes lorsqu’ils retourneront en classe.

 

*Source : Base nationale de données sur les collisions

Les renseignements contenus dans le présent article sont donnés à titre d’information seulement. Ils ne sauraient se substituer à l’avis de professionnels et d’experts.