Articles / Collaborations

Voici les lauréats du programme de subvention d’analyses de MicroTraffic!

Par Aviva Canada, le

CINQ MUNICIPALITÉS CHOISIES POUR BÉNÉFICIER D’UN PROGRAMME VISANT LA RÉDUCTION DES ACCIDENTS ÉVITÉS DE JUSTESSE AUX INTERSECTIONS DANGEREUSESAviva Canada félicite les cinq villes qui ont été retenues pour bénéficier du programme national de subvention que nous avons lancé en partenariat avec MicroTraffic cet été :

  • Calgary
  • Municipalité régionale d’Halifax
  • Hamilton
  • Toronto
  • Vancouver

Le programme aidera ces municipalités à améliorer la sécurité de 10 de leurs intersections les plus problématiques. MicroTraffic installera à ces intersections sa technologie basée sur des caméras de circulation pour y mesurer le nombre d’accidents évités. Chaque municipalité recevra ensuite des recommandations qui lui permettront de restructurer les intersections en question afin d’éviter les accidents mortels. Aviva assumera 75 % du financement des travaux de MicroTraffic et la municipalité, les 25 % restants.

« Avec sa plateforme sociale Unis pour des routes plus sûres, Aviva démontre son engagement à rendre les routes plus sécuritaires pour tous. Nous estimons qu’une partie de la solution repose sur la compréhension des conditions qui engendrent chaque jour des accidents évités de justesse. Le programme de subvention exploitera la technologie de MicroTraffic pour apporter un changement significatif dans ces cinq villes », a déclaré Catherine Brown, vice-présidente, Marketing et Responsabilité sociale à Aviva Canada.

Les villes choisies cherchent déjà des solutions aux enjeux qui menacent la sécurité routière

Bien que nous ayons reçu de nombreuses candidatures solides pour le programme de subvention, les cinq villes retenues se sont démarquées par leur engagement clair en faveur de la sécurité routière.

Toronto, Hamilton, Calgary et Vancouver ont toutes un plan d’action Vision Zéro qui vise à éliminer les blessures graves et les décès de la route, Halifax priorise l’atteinte de son objectif de zéro blessure et décès pour l’ensemble des moyens de transport, et le plan de mobilité plus sûre quinquennal de Calgary vise à réduire de 25 % le nombre de collisions entraînant des blessures graves ou des décès.

Malgré les efforts qu’elles déploient pour rendre les routes plus sûres pour leurs citoyens, ces villes sont toujours confrontées à des enjeux de taille :

  • Calgary : Plus de 500 collisions engendrent chaque année des décès ou des blessures graves. Fait encourageant toutefois, on observe une tendance à la baisse de ce chiffre depuis 2015.
  • Halifax : En 2018 et en 2019, la ville a enregistré une moyenne annuelle de 14 collisions mortelles et de 778 collisions occasionnant des blessures.
  • Hamilton: De 2013 à 2017, on a dénombré 8 202 collisions en moyenne, dont 1 825 ont causé des blessures, ainsi qu’une moyenne de 14 accidents mortels par année.
  • Toronto : En 2016, le nombre de décès sur la route a atteint 78, un record depuis 10 ans. Ce chiffre a légèrement baissé depuis, mais il reste beaucoup à faire.
  • Vancouver : En moyenne, la ville enregistre 15 décès, 300 blessures graves nécessitant une hospitalisation et 3 000 blessures mineures traitées en milieu hospitalier chaque année. Environ 60 % des blessures graves et des décès concernent des piétons ou des cyclistes.

« Près de 80 % des décès liés à la circulation routière surviennent à des endroits où aucun accident mortel ne s’était produit auparavant. Or, dans la plupart des cas, seules les données sur les accidents mortels sont utilisées pour apporter des améliorations aux infrastructures. La technologie de MicroTraffic permet d’adopter une approche proactive à l’égard de la sécurité routière en se servant des séquences vidéo captées aux intersections pour calculer le nombre d’accidents évités de justesse. Ces cinq municipalités pourront anticiper les accidents mortels et faire le nécessaire pour les prévenir », d’affirmer Craig Milligan, chef de la direction et cofondateur de MicroTraffic.

Dans le cadre du programme, les analyses des accidents évités de justesse MicroTraffic permettront aux ingénieurs de chaque municipalité de prendre des mesures en vue d’améliorer la sécurité routière. Si l’organisme décide d’apporter des modifications à une intersection donnée, Aviva Canada assumera une partie des coûts des travaux menés par MicroTraffic pour réévaluer le degré de sécurité de l’intersection après l’achèvement des modifications.

En unissant nos forces, nous pouvons exploiter les données sur les accidents évités de justesse dans le but de réduire le nombre de blessures et de décès sur l’ensemble des routes canadiennes.

Pour en savoir plus sur les villes lauréates du programme de subvention d’analyses de MicroTraffic et sur les intersections visées, cliquez ici.

 

Les renseignements contenus dans le présent article sont donnés à titre d’information seulement. Ils ne sauraient se substituer à l’avis de professionnels et d’experts en la matière.