Articles / Collaborations

PreAct Technologies

Par Aviva Canada, le

Jouer la vidéo Play video.

PRE-ACT TECHNOLOGIES : RÉDUIRE LE NOMBRE D’ACCIDENTS AVEC BLESSURES, AVANT QU’ILS NE SURVIENNENT!

Selon les Centers for Disease Control and Prevention, chaque jour dans le monde, près de 3 700 personnes perdent la vie dans des accidents de la route, soit 1,35 million de décès par an, et entre 20 et 50 millions d’autres usagers s’en tirent avec des blessures non fatales, mais laissant souvent des séquelles graves et durables.

Au Canada, environ 156 000 personnes sont tuées ou blessées sur nos routes chaque année (Transports Canada).

Ces statistiques sont bouleversantes et tout à fait inacceptables. C’est pourquoi, par le biais de notre programme Unis pour des routes plus sûres, nous travaillons à différents moyens de réduire le nombre de blessures et de décès sur nos routes et avons notamment conclu un partenariat avec la société Highline Beta pour encourager des entreprises émergentes à s’attaquer aux problèmes de sécurité routière au Canada.

Plus tôt cette année, nous avons sélectionné la société PreAct Technologies avec d’autres jeunes entreprises technologiques pour faire partie de la cohorte inaugurale de l'accélérateur Villes sécuritaires et connectées. PreAct Technologies travaille à la mise au point d’une technologie à capteurs pour mieux protéger les occupants des véhicules en cas d’accident grâce à un déclenchement accéléré des mécanismes de sécurité.

« Il est stupéfiant de constater qu’en dépit des sacs gonflables et de tous les nombreux autres dispositifs de sécurité dont sont dotés les véhicules de nos jours, encore plus d’un million de personnes sont tuées sur les routes chaque année, et plusieurs autres millions subissent des blessures graves », d’affirmer Paul Drysch, cofondateur et chef de la direction de PreAct Technologies. 

« Dans la grande majorité des accidents, l’habitacle passager demeure intact, avec très peu d’intrusion. Dans ces cas, il n’y a souvent aucune raison pour que les occupants subissent des traumatismes graves ou qu’ils décèdent de leurs blessures, si ce n’est l’absence d’une technologie moderne capable de les protéger. Ce manque est précisément ce que PreAct Technologies cherche à combler », de préciser Paul Drysch.

Comment fonctionne la solution que propose PreAct Technologies?

La technologie à capteurs de PreAct est conçue pour détecter la présence d’objets tout autour du véhicule et pour reconnaître l’imminence d’une collision dans les microsecondes qui précèdent l’impact. Elle déclenche alors une série de mécanismes de sécurité tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du véhicule pour réduire les risques de blessures graves.

Kurt Brendley, cofondateur et chef de l’exploitation de PreAct Technologies, compare le fonctionnement de la solution PreAct aux réactions d’un joueur de football sur le point d’être plaqué.

« Quand vous courez en portant le ballon, vous connaissez les risques liés à l’environnement dans lequel vous vous trouvez et pouvez vous comporter en conséquence. À mesure que le joueur adverse se rapproche de vous pour vous plaquer, vous prenez conscience des dangers de l’impact et vous vous préparez à encaisser le choc. Notre solution permet essentiellement la même chose. »

Grâce aux capteurs, la technologie PreAct active divers mécanismes de sécurité dans les précieuses secondes précédant un impact imminent, comme le déploiement des sacs gonflables et le resserrement des ceintures, ce qui vient réduire les risques de blessures. Ces quelques secondes peuvent aussi permettre un déclenchement moins brutal des mécanismes et prévenir ainsi les blessures de la route les plus fréquentes.

Voici un exemple. Les capteurs PreAct détectent qu’une collision inévitable est imminente. Dès lors, la suspension active du véhicule commande son placement à l’angle défensif optimal, relevant le côté sur le point d’être heurté et rabaissant le côté opposé, ce qui permet au châssis d’absorber une plus grande partie du choc. Au même moment, des sacs gonflables extérieurs peuvent être déployés, diminuant la force de l’impact, et le siège du passager avant peut s’incliner pour éloigner l’occupant du point de contact.

« Nous travaillons à une technologie de détection d’impacts imminents, c’est-à-dire capable de reconnaître avec une exactitude quasi totale qu’une collision est sur le point de survenir et, dans les 250 millisecondes précédant l’impact, de déployer des sacs gonflables supplémentaires, d’incliner les sièges et de permettre aux occupants de se préparer à encaisser le choc. Nous espérons atteindre notre objectif grâce à cette solution novatrice, soit réduire d’autant que de 85 % le nombre de morts et de blessés sur nos routes », d’ajouter Kurt Brendley.Comment s’articule notre collaboration avec PreAct?

Nous jouons un rôle important auprès de PreAct en lui donnant accès à nos données sur les collisions pour évaluer le potentiel de la solution PreAct dans le cadre de simulations d’accidents.

En se servant de ces données pour cerner les blessures les plus fréquentes selon le type de collision, PreAct Technologies peut créer des simulations qui nous renseigneront sur les blessures susceptibles d’être évitées grâce à la solution qu’elle propose.

Les rapports issus de ce projet pilote aideront PreAct à convaincre les fabricants automobiles nord‑américains que sa technologie fonctionne et qu’elle peut réduire les blessures de la route.

Aviva Canada est fière de soutenir le développement de cette solution d’avant-garde susceptible d’améliorer le bilan routier. Les partenariats conclus avec des entreprises innovantes comme PreAct sont essentiels à la concrétisation de notre vision à long terme : rendre les routes canadiennes plus sûres pour tous.

 

Les renseignements contenus dans le présent article sont donnés à titre d’information seulement. Ils ne sauraient se substituer à l’avis de professionnels et d’experts en la matière.